Quelles chaussures pour faire du VTT ?

VTT

Avoir une bonne paire de chaussure pour le VTT ou chaussure trekking est évident, mais il n’est pas toujours facile de trouver les chaussures VTT parfaites parmi tous les modèles et marques qui existent. En effet, les différents fabricants proposent une large gamme de chaussures vtt pour toutes les disciplines ! Elles sont faites pour le cycliste occasionnel, le randonneur sportif, le compétiteur en crosscountry, le free rider, le descendeur…. Chaque paire de chaussures vtt possède ses propres caractéristiques, répondant ainsi à des attentes précises.

Choisir des chaussures de VTT

Que vous soyez novice dans ce sport ou que vous connaissiez bien les différents styles de VTT, le bon équipement vous permettra d’atteindre un niveau supérieur. Avec seulement deux points de contact principaux pour le contrôle du vélo, les chaussures vtt jouent un rôle crucial dans votre expérience. Si vous débutez en VTT, vous pouvez porter des chaussures de course ou des chaussures de skate avec une semelle en caoutchouc adhérente. Ces chaussures sont parfaites pour les sentiers faciles, mais si vous souhaitez vous aventurer sur des terrains plus difficiles, avec des rochers, des racines, des sauts et un temps humide, vous aurez besoin d’une meilleure protection. C’est pourquoi le port de chaussure VTT fait la différence, car elles sont conçues pour les conditions que vous rencontrerez pendant votre randonnée. Même si certaines versions ressemblent à des baskets de skate, elles sont conçues spécifiquement pour adhérer à la pédale et protéger vos pieds sur les terrains accidentés, ce qui rend une paire destinée au vélo plus confortable et plus sûre.

Sans clip ou plat : quelle est la meilleure solution pour vous ?

Les deux principaux types de chaussures de VTT sont les suivants :

 – Sans clip : Chaussures à semelle rigide dotées d’un taquet qui se fixe facilement à la pédale du vélo. Avant qu’elles ne deviennent populaires, les chaussures étaient dotées d’une attache pour les orteils qui se fixait aux pédales. Le nouveau modèle “sans pince” se fixe sur la semelle extérieure, sous la plante du pied, pour faciliter l’accès à la pédale.

-Plate : Ressemble à une chaussure de randonnée à semelle plate ou à une chaussure de skate, mais elle est dotée d’un caoutchouc durable qui s’accroche aux pointes de la pédale plate. La souplesse de la semelle peut varier de rigide à flexible, mais en général, les chaussures plates offrent plus de souplesse autour de la pédale qu’une chaussure vtt sans clip.

Le débat entre les pédales plates et les pédales automatiques se résume finalement à une question de préférence personnelle et de style de conduite. En termes simples, avec des chaussures sans clip, vous avez un peu moins de liberté sur le vélo, mais cela s’accompagne aussi de plus de stabilité. Aucune n’est meilleure que l’autre, mais en fonction de votre style de conduite, vous aurez probablement une préférence. Les cyclistes débutants voudront probablement essayer les chaussures et les pédales plates, et une fois que vous serez plus à l’aise sur le sentier, vous pourrez essayer le système sans clip.

Avantages et inconvénient des chaussures de vélo sans clip

Avantages : Les chaussures sans clips vous aideront à économiser de l’énergie dans les montées en exploitant davantage de puissance. Avec votre pied relié à la pédale, votre course devient circulaire, ce qui vous permet de pousser et de tirer pour générer de la puissance tout au long du coup de pédale. Les chaussures sans clips vous aideront également à rester bien ancré sur le vélo lorsque vous franchissez des sauts, ce qui vous donnera une sensation plus solide.

 Inconvénients : Lorsque vous passez sur des racines glissantes ou des zones difficiles, vous pouvez vous sentir mal à l’aise. Bien qu’ils soient faciles à éjecter, cela peut être déstabilisant si vous êtes un nouveau rider. Vous devez également trouver le clip et vous assurer que vous êtes bien fixé avant de décoller.

Avantage et inconvénients des chaussures de vélo plates

Avantages : Les chaussures plates ont des semelles extérieures à haute adhérence et les pédales plates ont de petits crampons et une large plate-forme pour que vous vous sentiez accroché à la pédale. Dans les virages ou sur les zones rocheuses, vous pourrez facilement retirer votre pied de la pédale pour gagner en équilibre. Dès que vous posez votre pied sur la pédale, vous pouvez partir en promenade. Idéal pour les nouveaux cyclistes.

 Inconvénients : les montées demandent de l’énergie supplémentaire, car vous devez effectuer un mouvement de haut en bas pour maintenir votre pied sur la pédale tout en poussant. Il est également plus probable que votre pied se déplace ou se détache de la plate-forme dans les bosses et les sauts. Concentrez-vous sur l’abaissement de vos talons pour les empêcher de rebondir, et vous vous sentirez solide dans votre conduite.

Maintenant que vous connaissez la différence, il est temps de choisir votre chaussure.